lundi 11 septembre 2017

Rentrée running !

Olive et Tom Revival

En ce moment, on accumule petits ennuis, grandes inquiétudes, grosses fatigues et longues journées chez les Colas. C'est donc le moment idéal pour se faire plaisir au quotidien. On l'a attendue tout l'été avec les petits chiens, et ça y est, enfin, le mercure redescend sous la barre des 20 degrés, la Rentrée Running pointe le bout de son nez ! Alors, aujourd'hui, on a eu du pain sur la planche pour préparer tout ça.

D'abord : la programmation des objectifs.
Cette année, une nouveauté de taille s'annonce, puisque nous sortirons désormais souvent à cinq. Guillaume a rejoint l'équipe hier, au cours d'une sortie tout en douceur et en découverte qui s'est super bien déroulée. Donc :
- pour Guillaume le noob : une mise au running tranquille, découverte des sensations, des placements, les appuis, le gainage du buste, le souffle tout ça tout ça...
- pour moi la petite tortue : une remise en condition qui sera suivie (si tout se passe bien !) d'une période un peu plus intense avec beaucoup plus de fractionné qu'avant l'été, histoire de voir si je peux gagner en explosivité... j'ai prévu une progression sur 10 semaines, on verra bien...
- pour Fast et Metis les jeunes retraités actifs : entretenir une belle conditions physique à l'aube du troisième âge...
- pour Mugen la jeune adulte : construire et entretenir le cardio et les muscles pour éviter les blessures en agility...

Pour tous : passer des super moments ensemble en pleine nature !


Ensuite : un peu de shopping ... malheureusement.
Comme ça faisait hyper longtemps que je n'avais pas racheté d'affaires pour courir, j'ai dû m'y coller. Je déteste tellement ça que je préfère tout prendre d'un coup, quitte à y passer un temps fou une seule fois, mais ne pas avoir à y retourner. Comme d'habitude depuis deux ans, j'ai commencé par emmener environ 270 fringues dans la cabine d'essayage, avant de me rendre compte sur  pièce qu'elles étaient absolument toutes trop grandes pour moi, donc le temps de shopping a été doublé. Je n'admettrai jamais que je taille S maintenant. Jamais. Je suppose que quand on a été grosse, on le reste dans sa tête pour toujours. Je ne sais pas : je ne parle jamais de ça avec d'autres personnes qui auraient eu la même expérience que moi. Alors je ne sais pas si ça passe un jour.

Le truc hyper cool, c'est que je me suis lâchée question nouveautés qui me faisaient envie :
- des shorts : avant, je me sentais très mal à l'aise avec les cuisses à l'air, cette année je m'en fiche.
- une veste technique matelassée sans manches, car j'ai trop souffert au mois de janvier dernier, alors tant pis, j'investis.
- un sac à dos avec une poche à eau, pour suçoter comme les pros.
- des chaussettes de compression : depuis que j'avais essayé, j'en rêvais, ben maintenant j'ai les miennes !

Et puis la panoplie courante : les 4 sortes de T-shirts différents pour toutes les conditions climatiques, avec des poches, des capuches kawai, des découpes qui mettent en valeur mes trapèzes, des filtres à UV, etc etc etc.

Et les sous-vêtements techniques, à mon grand désespoir, les miens arrivant vraiment en fin de vie. C'est toujours un moment que je déteste, le Underwear Time. Je fais partie de la caste vraiment pas nombreuse des filles sportives bien bustées, injustement contraintes d'acheter à prix d'or la seule et unique brassière à leurs mensurations, dénichée après avoir fait quatre magasins, et dû expliquer le problème, le rouge aux joues, à six vendeurs hilares et à trois vendeuses indignées qu'une connasse maigre à gros seins ose se plaindre. C'est tellement difficile de dénicher le Graal à nichons, qu'on est soulagé de l'acheter même s'il n'existe qu'en jaune moutarde et qu'il coûte un oeil.

Après toutes ces pérégrinations, j'ai quand même fait un saut au supermarché pour faire le plein de tous ces aliments dont je n'avais jamais entendu parler avant de me mettre à courir, mais dont je ne passerai pour rien au monde aujourd'hui. Guillaume me fait l'honneur de me suivre dans mon petit univers, il doit donc en connaître toutes les arcanes de la gastronomie ! Et j'ai donc ressorti toutes les recettes de barres énergétiques maison, smoothies, compotes, etc, avec plein de fruits frais, secs, surgelés, du lait d'amande, de la purée d'amandes... En plus, en ce moment, les pêchers nous donnent toujours beaucoup, et notre figuier se met de la partie ! Demain, au petit déjeuner, ce sera jus d'oranges frais pressé, et pudding maison vanille/chocolat  :)

Rendez-vous bientôt pour vous raconter nos aventures et nos progrès !



2 commentaires:

  1. Quand on a été grosse ? Mais de quoi parles-tu ? T'as toujours été parfaite !!!
    Bon courage pour la reprise du run à 5 ! Ça s'annonce réjouissant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 😃 Merci du compliment, c'est très gentil ! Mais quand même, je ne pense pas être faite pour porter 10 kg supplémentaires... J'étais fatiguée et mal à l'aise quand c'était le cas. Je connais plein de filles rondes sublimes et parfaites, mais moi ca ne me va pas...
      La reprise se passe super bien ! Guillaume est impressionnant, j'étais loin d'être aussi à l'aise au début. Les petits chiens sont ravis, et moi je m'amuse bien avec ma poche pour boire et mes chaussettes ^^

      Supprimer