mardi 27 décembre 2016

Chon chon chon chon...chon chon chon chon !



 En ce moment, mes matinées sont consacrées aux chiens. On rentre vers midi, mouillés, boueux, courbatus, épuisés et ravis, on tente vaguement de se laver et de se sécher, on déjeune légèrement et puis ils font la sieste, tandis que je me consacre à des activités d'intérieur reposantes (mettre des gouttes dans le nez de Max, tenter de nettoyer la moquette de la voiture avec le vieil aspirateur dont le fil est trop court, enlever un milliard de poils de l'arbre à chat des lapins, des choses comme ça).

Trêve de plaisanterie, traîner avec les cochons d'Inde de Laurie est vraiment reposant... à condition de n'en sortir qu'une seule à la fois.

Malgré la faible luminosité du milieu d'après-midi, je me suis dit que je pourrais prendre Falbala en photo. C'est étonnamment facile : une grande blonde qui aime se pavaner, j'ai l'habitude avec Fast, alors je gère comme une pro.

Enhardie par ce succès, j'ai eu l'idée lumineuse de lui adjoindre Fuki et Chica. Au départ, je ne me suis pas méfiée : les trois boudins de porte ont fait bloc et se sont figés, le temps de cartographier le secteur. Une fois cela fait, généralement, les petits culbutos reprennent une activité normale et on peut prendre quelques clichés.

J'avais juste oublié un minuscule détail : autant Fuki me hait, autant Chica m'adooooore ; et elle s'est mise à me poursuivre en poussant des cris de joie, ses copines ont accroché les wagons, tandis que j'enchaînais des tours de lit, pour éviter la photo "gros groin noir collé sur l'objectif"... Pour m'exercer à la mise au point, on repassera...

Je retenterai demain, direct en rentrant à midi : la lumière sera meilleure, elles seront plus endormies, et je puerai peut-être suffisamment pour décourager toute tentative de câlin de la part de Chica.

Là, c'est Falbala, qui fait l'étoile de mer :






Là, elles sont occupées à cartographier, c'est facile :







Là, la situation commence à devenir incontrôlable, mais j'espère encore pouvoir m'en sortir : 






Là, j'avais Chica accrochée aux genoux et Falbala qui préparait l'escalade, j'ai déclaré forfait :







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire