dimanche 11 septembre 2016

J'aime bien le dimanche...

... parce que, le dimanche, on emmène tous les petits chiens au club :)

Oui, on a les trois, et c'est super. Ce matin, petite nouveauté pour Mugen : nous étions avec les grands au cours compétiteurs. Situation inédite pour la petiote, puisque nous n'avons pas de pause pendant laquelle la sortir et nous occuper d'elle. Pour la première fois, Mugen a donc dû enquiller deux heures de cage d'affilée au club. De temps en temps, elle nous voyait revenir, mais nous nous occupions seulement des grands chiens, pour les faire marcher, les étirer, leur donner à boire, les remettre au calme, les reprendre. Elle a été aussi sage que d'habitude : une bonne balade avant, des petits jouets qui donnent à manger, et on ne l'a pas entendue. Un vrai petit ange !

C'est Sylvain qui s'est occupé de nous, et il a posé des parcours super sympas, pas difficiles parce qu'il faisait encore une fois très chaud (et comme je le disais, nous n'avons pas d'ombre sur les terrains le dimanche matin!), mais franchement, c'était juste ce qu'il fallait pour qu'on s'amuse ! Je me rends bien compte que j'ai beaucoup perdu dans la précision de mes placements, et des entraînements comme ça me donnent envie de revenir au cours compétiteurs à plein temps, mais...d'un autre côté, je sais que pour Fast, ce serait sans doute démotivant, parce que les parcours ne sont pas toujours aussi faciles qu'aujourd'hui. En plus, il faudrait que je bosse à la maison, enfin de l'agility je veux dire, et je dois avouer qu'en été, je ne le sens pas trop. Donc je vais rester à cheval sur les deux groupes, même si parfois j'aimerais aller un peu plus loin. Voir mon petit chien content me paie de ce minime sacrifice. Et là, il avait vraiment besoin de s'amuser. La chasse a repris, plusieurs fois cette semaine il est venu finir sa nuit sur le lit parce qu'il avait peur des coups de feu qui résonnent dès l'aube. Même chose ce matin au club : ça claquait et il n'aime tellement pas ça... Alors, quand j'ai l'occasion de lui faire plaisir, je n'ai pas envie de me montrer exigeante.

(Si vous regardez les vidéos, le son n'est pas synchronisé, c'est normal)



Metis et Guillaume ont été incroyables et n'ont récolté que des éloges ! Super fluide et tout, franchement elle a super progressé niveau écoute et indépendance, elle n'est plus collé à Guillaume, elle peut déployer ses ailes, et lui la gère avec tout le calme possible, sans se laisser gagner par sa nervosité pourtant bien contagieuse ! (On peut voir sur la vidéo que le soleil tapait dur, et malgré tout, Fast donne bien de la voix, horrifié que ce ne soit plus son tour : je suis contente de cet état d'esprit).





Mugen n'a pas été oubliée après l'entraînement des grands : elle est venue sur le terrain, où elle a fait ses petits exercices comme une grande entre 2 parties de jeu et des papouilles par son futur coach. C'était la première fois qu'elle faisait le 2on2off sur la grande passerelle (elle n'a pas emprunté la passerelle, hein ! mais bon, c'était un nouvel objet sur un terrain inconnu, et elle a été super). Je suis contente parce qu'elle comprend vraiment très bien maintenant le "ok" et que je peux lâcher la nourriture devant elle par terre sans qu'elle quitte la position. C'est bien pour un si petit bébé. Et elle sait faire pas mal d'autres trucs en fait : viens, assis, couché (sans leurre, ça bravo Guillaume), droite et gauche ça commence, y a que tic/tac que je n'ai pas sorti de la maison pour le moment.

En revanche, le truc qu'il va falloir bosser un peu plus, c'est l'arrivée au club où elle est un peu dingue. De la descente de voiture au moment où elle est lâchée pour la première balade, elle aboie comme un roquet, saute, s'étrangle sur sa laisse...après tout ce qui bouge. Ensuite, balade en liberté avec les grands, et quand on la récupère en laisse pour revenir à la voiture, là elle est civilisée. Mais le débarquement au club, c'est...fatigant. Je pense essayer la prochaine fois de la faire jouer quelques minutes en libre à coté de la voiture, puis de super bien la fixer, l'attacher, et de C/R tout le long de la traversée du club, jusqu'au moment de la lâcher. Je suis sûre qu'on peut y arriver, après, ce ne sera pas parfait du premier coup, mais...on verra.


1 commentaire:

  1. Chouette vos parcours. C'est la 1ère fois que je les vois faire de l'agility et c'est vraiment bien.
    Qu'est-ce que tu as dit pour Mugen, "un roquet" ha ha ha ! Je vois le tableau.
    Sacrée petite louloute. Fais lui pleins de câlins de ma part. Bisous.
    Catherine, Caline et Black

    RépondreSupprimer